Je n’aime pas mon Travail : 4 Questions à se Poser avant de Quitter son Travail

je-naime-pas-mon-travail

Je n’aime pas mon travail ” ou “ je n’aime plus mon travail ” ! Vous est-il déjà arrivé de dire ce genre de choses ? Si vous occupez un poste depuis un certain temps, il y a de fortes chances que vous ayez déjà prononcé ces mots de nombreuses fois. Mais, aujourd’hui, le vase est plein… Vous avez envie de tout plaquer ! Vous rêvez d’une liberté financière, d’avoir plus de temps pour vous et votre famille ? Quoi de plus normal ! Néanmoins, il est important de bien réfléchir avant de tout bazarder sur un coup de tête. Alors, voici 4 questions à se poser avant de quitter son travail

Pourquoi je n’aime plus mon travail ? 

Aujourd’hui, vous n’en pouvez plus… il n’y a rien à faire ! Votre boulot est trop prenant, votre petit chef est insupportable et vous travaillez avec une personne tyrannique depuis des mois.

Vous aimeriez avoir plus de contrôle sur votre vie, votre situation et vous pensez même élaborer un plan pour y arriver le plus tôt possible…

Pas de panique… il y a des solutions !

En effet, il existe d’innombrables raisons d’être mécontent de son travail : 

  • trop de réunions
  • mauvais patron
  • pas assez de vacances
  • trop d’heures sup
  • trop de stress
  • zéro épanouissement…

Pour un bon équilibre dans la vie, je déconseille à quiconque de rester dans un emploi qui lui cause un stress ou qui lui entraîne des problèmes de santé… Mais je déconseille aussi de démissionner à la moindre contrainte ou au moindre stress.

Alors, que faire si on se retrouve dans une situation professionnelle inconfortable ? Doit-on dire “ Ciao ” à son patron le plus vite possible ? Ou au contraire, tenir le coup encore un peu ?

C’est ce dont je veux vous parler dans cet article… Suivez-moi, nous allons voir à quoi il faut réfléchir avant de quitter son job !

4 Questions à se poser avant de quitter son travail  

Chaque matin, vous vous levez en marmonnant : “ et c’est reparti pour une journée de calvaire… Arghhh, qu’est-ce que “ je n’aime plus mon travail !”.  

C’est sûr, ce n’est pas facile comme situation, c’est très inconfortable – voire même odieux ! 

Mais, avant de claquer la porte et de dire adieu à tous vos collègues, il serait plus judicieux de connaître l’origine de votre mal-être au travail … Non ? Alors posez vous ces questions :

1 - Mon souci est-il vraiment d’ordre professionnel ?

Vous ne supportez vraiment plus les remarques désobligeantes de votre supérieur – à la limite de lui envoyer un truc en pleine figure ? 

OK…  Mais, vous êtes-vous demandé si tout était de sa faute ? Est-il à l’origine de votre problème ?

Bien sûr, c’est humain d’avoir des soucis personnels, on en a tous :

  • une rupture
  • un décès
  • un problème de santé, de sommeil…

Mais ces problèmes viennent trop souvent impacter l’humeur et, malheureusement, déteindre sur le côté professionnel.

Voilà pourquoi, il est indispensable de prendre le temps de se recentrer sur soi, de bien réfléchir et de poser les pour et les contre de sa vie professionnelle. 

Si vous n’y arrivez pas, demandez de l’aide !

2 - Qu’est-ce que je n’aime plus au travail ?

Maintenant, c’est sûr, votre mal-être est d’ordre professionnel ! 

Répertoriez les choses qui vous pèsent le plus dans votre travail. Cela peut être :

  • les longs trajets en voiture
  • l’organisation de la boîte
  • la relation avec l’équipe, le patron
  • la pression quotidienne
  • le salaire décevant
  • l’équipement du bureau…

Il existe tout plein de raisons d’en avoir marre de son travail, mais attention, ce n’est pas une raison pour envoyer sa démission à la moindre difficulté !

D’autres raisons sont peut-être plus légitimes, comme : 

  • être en bore-out total
  • le manque de reconnaissance permanent, 
  • les perspectives d’évolution limitées – voire inexistantes…

 

3 - Est-ce que l’herbe est vraiment plus verte ailleurs ?

Sur papier, votre secteur est passionnant, votre équipe est dynamique, vos missions sont très polyvalentes et valorisantes… 

Mais dans la vraie vie, vous trouvez que votre poste n’est pas très clair, que vous avez la pression tous les jours, qu’il y a un manque de reconnaissance évident… 

Dans ce cas, changer de boulot n’est pas vraiment pertinent, car vous verrez très vite que l’herbe n’est pas plus verte ailleurs.

En réalité, nous sommes toujours un peu déçus par quelque chose, quel que soit le poste : l’environnement de l’entreprise, la taille du bureau… il y a toujours un petit truc à redire. C’est humain !

En revanche, il est tout à fait possible que vous ayez atterri dans une voie qui n’était clairement pas faite pour vous. 

Alors, demandez-vous plutôt aujourd’hui, pourquoi avez-vous choisi ce métier ?

Est-ce pour le salaire (pas si mal) ? Les horaires flexibles ? Ou parce que l’annonce était rigolote – et “ coup d’bol ! ” c’est vous qu’ils ont choisi… Voilà, à peu près, le genre de raisons qui engendrent tôt ou tard des déceptions.

4 - Qu’est-ce que je pourrais faire pour aller mieux au travail ?

Maintenant, faites un point sur vos motivations profondes, vos ambitions, vos objectifs – et sur ce qui fait votre force ! 

Et après… Imaginez le poste idéal ! :

  • le genre de missions qui vous fait rêver
  • le style d’entreprise qui vous séduit 
  • l’ambiance que vous attendez dans une boîte…

Le but étant d’aller chercher la notion de PLAISIR et de retrouver la joie de vivre au travail – car OUI, c’est possible de se faire plaisir en travaillant ou de travailler en se faisant plaisir (c’est vous qui voyez) !

Donc, demandez-vous si cela est envisageable dans votre poste actuel, dans une autre division de l’entreprise ou si vous devez carrément changer de boîte. 

Parfois, il ne suffit pas de grand chose pour retrouver du bien-être et de la sérénité au travail.

retrouver-serenite-au-travail

Retrouver sérénité au travail

Je suis tout à fait consciente que si vous lisez ceci et que vous êtes dans l’état d’esprit : “ je n’aime pas mon travail ”, vous pourriez trouver cela trop simplifié – voire même énervant.

C’est certain que c’est beaucoup plus facile de mettre la responsabilité de son propre mal être sur quelqu’un d’autre. Peut-être qu’aujourd’hui vous la mettez sur l’entreprise, sur votre boss ou sur vos collègues…

Mais vous savez quoi ?

Il y a une seule chose que nous pouvons contrôler dans ce genre de situations… 

Non, ce n’est pas notre patron ! Ce n’est pas non plus l’environnement de travail. Ce n’est aucune de ces choses. 

Vous voyez où je veux en venir ? 

La seule chose que nous pouvons contrôler, c’est nous ! 

Nous ne pouvons pas contrôler nos circonstances, seulement comment nous y réagissons et y répondons.

Voilà, donc aujourd’hui… c’est VOTRE choix !

Vous pouvez rester coincés dans un état d’esprit où vous voulez changer les autres à tout prix. 

Ou alors, vous pouvez prendre les choses en main et changer la seule chose que vous pouvez contrôler : VOUS !

Vous voulez vous épanouir au bureau, doper votre carrière, changer de vie et arrêter de dire “ je n’aime plus mon travail ” à longueur de journée ?

Découvrez mes formations en ligne « Renaissance » et « Reconversion professionnelle », ou contactez-moi dès maintenant pour devenir la personne brillante que vous rêvez d’être !

Virginie SAZIO.

Sommaire
VS | versions logo #VF

Coach professionnelle à Montélimar

Je suis Virginie Sazio, coach professionnelle certifiée, spécialisée en évolution de carrière. J’exerce en cabinet à Montélimar ou à distance partout en France et via mes différentes formations en ligne. Mon accompagnement est empreint de soutien, de confiance, de non-jugement et de bienveillance. J’aime vous accompagner pour vous aider à envisager autre chose et oser vivre une vie professionnelle différente qui VOUS correspond vraiment.