Ce que Personne ne vous a jamais dit sur le Mal-Être au Travail

mal être au travail

Vous n’êtes pas heureuse au travail ? Voire même complètement stressée dès que vous franchissez la porte du boulot ? Un peu de nervosité n’est pas une mauvaise chose…  Mais ressentir un mal-être au travail, c’est un gros signal. Sachez que vous pouvez reprendre la barre pour vous sentir mieux, plus sereine, avec plus de sens…  Découvrez ce que personne ne vous a jamais dit sur le mal-être au travail

Pourquoi ce mal-être au travail ? 

Laissez-moi peindre le tableau… Vous êtes dans votre travail, vous le faites bien, vous êtes heureuse et en sécurité. Puis, à l’improviste, votre performance prend un coup !

Soudain, votre confiance commence à chuter. Vous faites erreur après erreur. Vous commencez vraiment à ressentir du stress et de la souffrance ; et doutez de vous-même et de vos capacités à chaque instant.

Ça y est… vous êtes tombée dans une spirale infernale, où vous redoutez d’aller bosser le matin, tellement votre épuisement physique émotionnel est impactant.

Vous vous dites qu’il est bien loin… le travail que vous aimiez autrefois !

Et voilà que vous arrivez à la conclusion indéniable que vous ne devez pas être aussi douée que vous le pensiez et que le monde du travail est cruel. Ce niveau de doute de soi vient de plusieurs facteurs :

S’il n’y a plus ce lien fluide entre où vous êtes en vous-même et où vous êtes dans votre travail… ça ne peut plus matcher ! 

Mais comment cette déconnexion conduit-elle soudainement au doute de soi et à un mal-être professionnel ?

Mal-être au travail et anxiété

Lorsque nous ne pouvons pas voir la solution immédiatement devant nous, nous commençons à paniquer… 

Or plus on panique, plus on se met la pression… Et plus on se disloque. On devient alors :

  • plus anxieux en nous-mêmes
  • plus craintifs 
  • remplis de doutes…

Comment sortir du mal-être au travail ? 2 pistes à explorer

1 – Regardez en dehors du travail 

Avoir un mal-être au travail ou se sentir inférieur peut avoir un effet néfaste sur votre santé, mais c’est souvent votre santé en dehors du travail qui peut causer un hoquet de performance.

Même vos meilleures compétences ne sauveront pas vos performances !

Votre famille, vos amis, vos relations… tous ces facteurs externes peuvent affecter votre performance au travail.

Dans l’enfance, on apprend à marcher très vite, on apprend de nouvelles langues très vite. Nous sommes drôles, nous sommes confiants. C’est le moment de notre plus grande croissance physique, mentale et émotionnelle…

Alors, qu’est-ce qui alimente un bébé ? 

Il dort beaucoup, il mange de la nourriture saine, il joue tout le temps, il se sent profondément aimé et il rit tout le temps – environ 300 fois par jour.

2 – Se questionner pour solutionner

En ce moment, demandez-vous, est-ce que je : 

  • dors au moins 8 heures par nuit ? 
  • mange des aliments sains et qui me font plaisir ? 
  • m’amuse régulièrement ?
  • ris beaucoup ? 
  • me sens profondément aimé ?
  • trouve du sens dans ce que je fais au quotidien ? 

Si la réponse est non, au moins à 2 de ces questions, il n’est pas étonnant que vous ne soyez pas performante et mal au boulot !

Comment savoir que vous êtes en souffrance au travail ?

Lorsque vous ressentez un sérieux doute quant à votre bien-être et vos capacités au travail, l’une des premières choses que vous devez faire est de vous demander pourquoi vous avez été embauchée pour ce boulot.

Si vous êtes arrivé à un stade où tout semble sombre et que vous pensez : « Je suis nulle dans mon travail » ou « je n’aime pas mon travail », arrêtez-vous et demandez-vous : pourquoi avez-vous été embauchée ?

Mettez-vous au défi et notez les choses pour lesquelles vous pensez que votre entreprise vous a embauché. Qu’est-ce qu’ils ont vu en vous ? Il y a forcément eu une étincelle…

Alors que la mesure la plus évidente dans le travail a tendance à être les compétences techniques, il est important de se rappeler que ces compétences doivent toujours évoluer… Vous ne serez jamais parfaite !

Peu importe à quel point vous êtes techniquement excellente en ce moment, ce ne sera probablement pas assez bon dans un an…

Vous devez accepter que vous allez devoir vous engager dans le développement de vos compétences, tout le temps et que vous ne serez probablement jamais excellente, le principal est de toujours continuer à apprendre et de retrouver la joie de vivre au travail…

Alors acceptez, et adaptez-vous !

Que faire pour aller mieux au travail ?

La dernière chose à laquelle vous devez vous mesurer est votre savoir-être : 

  • êtes-vous coachable ? 
  • pouvez-vous accepter des critiques constructives ? 
  • aimez-vous apprendre ?

Maintenant, vous mesurez votre performance sur un certain nombre de choses qui ne sont pas simplement votre capacité à faire votre travail. Cela vous permet de vous concentrer sur de nombreux facteurs contrôlables.

Si vous passez une mauvaise journée ou une mauvaise semaine de travail, prenez du recul et voyez ce dont vous n’êtes pas satisfait – pour décider de l’améliorer…

Cela revient à se connaître soi-même !

Si vous savez ce que vous faites et que vous connaissez les valeurs que vous apportez à votre entreprise, qui les exploite et les respecte, alors… Tout peut s’améliorer et tout ira bien ! 

Si votre entreprise est incapable de considérer votre travail ou de vous considérer vous-même, vous n’êtes pas eu bon endroit de toute façon.

En guise de dernier recul contre la négativité qui peut être à l’origine de votre mal-être au travail et du doute de soi…

Percevez le monde comme une grande opportunité d’apprentissage, où vous allez échouer (ou pas), mais surtout vous relever et vous révéler !

Le coaching pour venir à bout d’un mal-être au travail

Besoin de vous faire coacher pour redonner du sens à votre vie et à votre carrière ? 

Si vous ne prenez aucune mesure pour changer votre vie au travail, il y a de fortes chances que vous soyez poursuivi par votre mal-être pour le restant de votre vie professionnelle… Alors, prenez contact avec moi dès maintenant pour faire bouger les choses dans le bon sens ! Vous pouvez avancer de votre côté, avec mon soutien, depuis le programme de formation Renaissance en cliquant ici.

Virginie Sazio

Virginie SAZIO.

Partager

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *